Bien que les châssis aient généralement une durée de vie particulièrement longue, il est tout de fois nécessaires de les remplacer lorsqu’ils sont trop anciens ou défectueux.

Le remplacement de châssis d’une maison est une opération intéressante en termes d’isolation mais également pour augmenter la valeur du bien immobilier. Toutefois, cela nécessite un investissement important et c’est pour cette raison qu’il faut à tout prix éviter les erreurs potentielles. Découvrez 5 erreurs principales à ne pas commettre lorsque vous décidez de changer vos châssis.

 

1. Choisir les châssis les moins chers du marché

Remplacer les châssis d’une habitation peut représenter une somme importante à investir. Cette dernière peut dès lors inciter certains à opter pour des châssis bon marché. Seulement, il faut pouvoir penser et voir plus loin que ce montant initial de l’achat de vos châssis. En effet, en installant des châssis de moins bonne qualité, vous vous exposez à des entretiens coûteux plus récurrents mais aussi et surtout à une durée de vie moins élevée.

 

 

2. Ne pas sécuriser vos châssis

Les châssis jouent un rôle majeur dans la sécurité d’une maison. En effet, les fenêtres, les portes, les baies vitrées sont souvent les points faibles de nombreuses habitations. Si vous êtes sur le point de remplacer vos châssis, nous vous suggérons de bien prendre en compte l’aspect de la sécurité.

Optez donc de préférence pour des châssis dernière génération aux matériaux résistants de qualité comme le PVC et l’aluminium. De plus, chez Tryba, nos châssis sont par exemple équipés de points de verrouillages munis de galets de sécurité qui empêchent de décrocher l’ouvrant.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la sécurisation de votre maison, nous vous invitons à consulter notre article « Comment protéger votre maison contre le vol ? ».

 

 

3. Remplacer vos châssis vous-même

Si vous souhaitez que vos nouveaux châssis soient synonymes de longévité, performances isolantes et finitions de qualité, nous vous déconseillons vivement de remplacer vos châssis vous-même. Pour une raison de coûts, certains propriétaires peuvent se laisser tenter à installer eux-mêmes leurs châssis. Seulement, le remplacement de châssis est beaucoup plus compliqué et sophistiqué qu’il n’y parait.

La pose d’un châssis est composée de nombreuses étapes délicates et nécessitent une expérience et une expertise approfondie. (Réf : Comment se déroule la pose de châssis ?) N’envisagez donc pas de les installer vous-même au risque de vous tromper mais également de vous blesser.

 

4. Ne pas tenir compte de votre situation géographique

Trop peu de gens ne prennent pas suffisamment en considération la situation géographique de leur maison. En effet, beaucoup de propriétaires ne se rendent pas nécessairement compte que certains matériaux sont moins performants face à différentes intempéries. Par exemple, les châssis en bois sont déconseillés dans les zones plus humides car ils se déforment sous l’effet de la chaleur et de l’humidité. Dès lors, si vous habitez dans une région exposée à des intempéries régulières, privilégiez les châssis en PVC ou en aluminium.

 

5. Choisir les mêmes châssis que ceux précédents

Lorsque des châssis défectueux ont besoin d’être remplacés, beaucoup de propriétaires ont le réflexe de simplement recommander les mêmes châssis. Or, quelques années sont probablement passés depuis l’installation de ces châssis et pendant ce temps, de nouveaux modèles et de nouvelles technologies ont émergé. C’est donc l’occasion de vous informer sur les nouveaux standards du marché et d’équiper votre habitation avec des châssis dernière génération.

Si vous avez des questions quant au remplacement de vos châssis ou si vous avez besoin d’informations supplémentaires sur les produits Tryba, n’hésitez pas à vous rendre dans un de nos centres pour y rencontrer un de nos experts

 

Conseils