Bien que le PVC soit le matériau le plus souvent utilisé pour la confection de châssis, il souffre trop souvent d’une mauvaise image. En effet, de nombreuses fausses idées reçues circulent au sujet du PVC. Nous avons regroupé dans cet article 5 idées reçues accompagnées d’explications afin de vous assister dans votre choix de matériau pour vos futurs châssis.

 

1. Le PVC est un matériau de mauvaise qualité

Si le PVC est actuellement le matériau le plus régulièrement utilisé pour confectionner les montants de châssis, ce n’est évidemment pas dû au hasard. Les châssis en PVC rencontrent un succès considérable grâce à la qualité de leurs performances. En effet, le PVC est un matériau solide, durable, isolant et résistant aux intempéries. De plus, son coût général est moins élevé que le bois ou l’aluminium. Dès lors, pourquoi s’en priver ?

 

2. Le PVC n’existe qu’en blanc

 « Le PVC n’existe qu’en blanc » est probablement l’idée reçue la plus courante au sujet des châssis en PVC. Trop peu de gens savent que le PVC offre des possibilités multiples de couleurs. Bien que le blanc soit la couleur la plus fréquente, les châssis en PVC s’adaptent à tout type de façades et à tous les goûts des propriétaires. Donc, si vous souhaitez installer des nouveaux châssis dans une couleur particulière, vous savez dorénavant que vous pouvez très probablement l’obtenir en optant pour des châssis en PVC !

 

 

3. Les châssis PVC sont moins isolants que les châssis en bois

Le bois se révèle être un excellent isolant naturel et s’avère donc être un très bon matériau pour l’isolation de vos châssis. Parallèlement, les châssis en PVC modernes comme ceux de la gamme Tryba (châssis PVC T70 et PVC T84) offrent des propriétés isolantes excellentes qui n’ont rien à envier à celles de châssis en bois.

 

4. Les châssis en PVC sont difficiles à entretenir

Contrairement à ceux en bois les châssis en PVC sont très faciles à entretenir. L’entretien de châssis en PVC est simple : un bon nettoyage annuel peut suffire à garder les garder en bon état. De plus, le PVC ne bouge et ne se déforme pas sous l’effet des fortes chaleurs, des grands froids ou de l’humidité.

Nous vous invitons à consulter notre article à propos de l’entretien de vos châssis en PVC :

« Comment nettoyer vos châssis en PVC ? »

 

5. Les châssis en PVC sont toxiques et nuisent à l’environnement

Le PVC n’est toxique ni pour l’être humain ni pour l’environnement. Il ne contient aucune substance dangereuse puisqu’il n’est composé que de sel et d’additifs inoffensifs. Ajoutons également que le PVC est un matériau recyclable. Il est également utilisé dans les hôpitaux pour conserver du sang. Alors, croyez-vous toujours que le PVC est toxique ?

Vous l’aurez compris, malgré ces nombreuses idées reçues, le PVC s’avère être un matériau idéal pour vos châssis et pour le secteur de la construction en général. Bon marché, isolant, résistant et durable, il a encore de beaux jours devant lui !

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations quant à notre gamme de châssis en PVC, n’hésitez pas à vous rendre dans un de nos centres pour y rencontrer un de nos experts

 

 

Conseils

Actualités

Conseils pour la construction et la rénovation